FANDOM


Payback 2016 est un show en pay-per-view (PPV) de catch produit par la WWE qui a eu lieu le 1er mai 2016 à la Allstate Arena à Rosemont, Illinois. Ce fut le 4ème Payback annuel.

Arrière-planModifier

Payback présente des matchs de catch qui impliquent des catcheurs de rivalités, intrigues, et histoires pré-existantes jouées durant les programmes télévisés de la WWE. Des catcheurs jouent des méchants ou des héros alors qu'ils suivent une série d'événements qui créent une tension culminant à un match de catch ou une série de matchs.

A WrestleMania 32, Roman Reigns a battu Triple H pour gagner le Championnat du Monde Poids-Lourds de la WWE pour la troisième fois. Le soir suivant à RAW, Reigns a lancé un défi ouvert pour le championnat, qui fut accepté par Chris Jericho, AJ Styles, Kevin Owens, et Sami Zayn. Ceci a mené à un match aspirant n°1 à quatre plus tard dans le show, mais Owens a attaqué Zayn, le rendant inapte à combattre dans le match; il fut remplacé par un Cesaro revanant. Styles a gagné le match, gagnant un match pour le titre contre Reigns à Payback. La semaine suivante, Zayn, après avoir été incapable de combattre la semaine précédente, a affronté Styles dans un match mis en place par Shane McMahon où il pouvait gagner une entrée dans le match pour le titre si il gagnait, mais Styles fut victorieux. Durant l'épisode du 25 avril de RAW, Styles a sauvé Reigns d'une attaque de Karl Anderson et Luke Gallows, et ensuite Reigns se releva et attaqua Styles.

A WrestleMania 32, Zack Ryder a gagné son premier Championnat Intercontinental dans un match de l'échelle à 7. Le soir suivant à RAW, Ryder a perdu le titre contre The Miz après que Maryse, la femme du Miz, l'ai distrait. Après que le Miz est retenu le titre contre Ryder dans le SmackDown de la même semaine, Cesaro a battu Kevin Owens dans l'édition suivante de RAW pour devenir l'aspirant n°1 au championnat et gagner un match pour le titre contre Miz à Payback.

Dans l'épisode du 11 avril de RAW, Shane McMahon débuta un tournoi où les gagnants allaient affronter The New Day pour le Championnat par Equipe de la WWE. Dans l'épisode du 18 avril de RAW, il fut annoncé que la finale du tournoi allait avoir lieu à Payback.

Sami Zayn et Kevin Owens sont en rivalité depuis qu'Owens ai fait ses débuts à NXT TakeOver: R Evolution à 2014. A NXT TakeOver: Unstoppable, Owens a blessé Zayn dans leur match pour le Championnat de la NXT. Zayn est revenu au Royal Rumble, éliminant Owens du match Royal Rumble. Dans l'épisode du 7 mars 2016 de RAW, Zayn a fait ses débuts dans le roster principal et s'est battu avec Owens. A WrestleMania 32, Zayn a coûté à Owens le Championnat Intercontinental dans un match de l'échelle, qui a été gagné par Zack Ryder. Le soir suivant à RAW, Owens a attaqué Zayn l'empêchant de combattre dans le match à quatre aspirant n°1 pour le Championnat du Monde Poids-Lourds de la WWE. Un match entre les deux a donc par conséquent était fait pour Payback.

Lors de l'épisode de RAW du 11 avril, durant un segment du Highlight Reel où Chris Jericho s'interviewait lui-même, Dean Ambrose l'interrompit et lui donna une lettre de Shane McMahon déclarant que le Highlight Reel a été annulé et sera remplacé par le nouveau talk show d'Ambrose, l' Ambrose Asylum. Dans l'épisode du 14 avril de SmackDown, après que le match de Jericho avec Sami Zayn se soit terminé en disqualification, Ambrose, qui commentait avec Kevin Owens durant le match, a aidé Zayn à repousser Jericho et Owens. Dans l'épisode du 18 avril de RAW, après qu'Ambrose ai battu Owens, Jericho a attaqué Ambrose avec un Codebreaker, mettant en place un match entre les deux pour Payback.

A WrestleMania 32, Charlotte a battu Sasha Banks et Becky Lynch avec l'interférence de son père Ric Flair pour devenir la première Championne des Femmes de la WWE. Le soir suivant à RAW, Charlotte a tenu une cérémonie pour célébrer le nouveau titre et la division féminine, mais son arrogance a conduit les autres femmes à quitter le ring à l'exception de Natalya, qui a dit à Charlotte d'apprendre une leçon d'humilité. Après que Charlotte eu déclaré que les Flair seront toujours meilleurs que les Hart, Natalya l'a bloqué dans le Sharpshooter. La semaine prochaine à RAW, Natalya a battu Charlotte dans un match pour le Championnat des Femmes, mais par disqualification, ne gagnant donc pas le titre. Un match retour fut directement prévu pour Payback, avec Natalya annonçant que son oncle Bret Hart sera dans son coin.

Dans le pré-show de WrestleMania 32, Kalisto a battu Ryback pour retenir le Championnat des Etats-Unis. Dans l'épisode du 21 avril de SmackDown, Ryback a battu Kalisto dans un match n'étant pas pour le titre, gagnant un match retour contre Kalisto à Payback.

Bien qu'ayant perdu contre The Undertaker à WrestleMania 32 dans un match Hell in a Cell où il aurait gagné le contrôle de RAW si il avait gagné, Shane McMahon se fit donné le contrôle de Raw temporairement le soir suivant par son père, Président de la WWE Vince McMahon. Après que Shane ai dirigé RAW quatre semaine consécutives, la co-leadeuse de l'Autorité et la sœur de Shane Stéphanie McMahon est revenu et a annoncé que Vince allait décider à Payback qui de Stéphanie ou Shane allait recevoir le contrôle de Raw pour de bon.

A WrestleMania 32, Baron Corbin a gagné la bataille royale en l'honneur d'André the Giant. Corbin a fait ses débuts dans le roster principal le soir suivant à RAW, battant Dolph Ziggler avec un double décompte. Les deux allait s'attaquer, mettant en place un match entre les deux à Payback.

Evénement Modifier

Main Event Modifier

Le match original a commencé avec aucune stipulations autre qu'un match pour le Championnat du Monde Poids-Lourds de la WWE. Roman Reigns était le champion, alors que AJ Styles était le challenger. Styles a pris l'avantage au début du match, balançant Reigns au sol. Plus tard, Styles a appliqué la soumission Calf Crusher, mais Reigns a atteint les cordes pour casser la prise. Styles a ensuite éjecté Reigns du bord du ring et à exécuter son premier springboard Phenomenal Forearm sur Reigns (à l'extérieur), envoyant les deux hommes à travers la table des commentateurs. Styles a essayé de ramener Reigns dans le ring et a échoué; alors que Styles est revenu dans le ring avant la fin du compte, Reigns fut décompté à l'extérieur et perdit le match, mais retint son titre.

Cependant, Shane McMahon apparut et redémarra le match pour le titre avec la stipulation sans décomptes extérieur. Quand Styles a essayé une attaque aérienne, Reigns le frappa dans les parties génitales et fut disqualifié, perdant une fois de plus le match mais retenant son titre. Cette fois, Stéphanie McMahon redémarra le match pour le titre et ajouta une autre stipulation sans disqualifications. Reigns contra une tentative de Phenomenal Forearm avec un Superman Punch et se prépara à exécuter un Spear, mais Karl Anderson et Luke Gallows tirèrent Styles du ring.

Capables d'attaquer Reigns sans subir de disqualification, Anderson et Gallows exécutèrent un Boot of Doom sur Reigns. Un Styles rétablie a ensuite frappé Reigns avec un second Phenomenal Forearm, mais Reigns mis son pied sur les cordes pour briser la tentative de tombé. Les Usos sont ensuite arrivé et se sont battu avec Anderson et Gallows, et Reigns répondit en attaquant les quatre hommes, d'abord en jetant Styles sur eux et ensuite en se jetant lui-même, mais ceci a permis à Styles d'exécuter un troisième Phenomenal Forearm (depuis la barricade) sur Reigns, puis ensuite un springboard 450 splash dans le ring, mais Reigns se dégagea du tombé une fois de plus. Finalement, Reigns a esquivé un autre mouvement en springboard de Styles pour exécuter son premier Spear du match et exécuta le tombé pour gagner et retenir le titre.

En coulisses, les McMahon (Vince, Shane et Stéphanie) discutaient. Ils se mirent d'accord pour un match retour avec une stipulation Extreme Rules (Règles Extrêmes) entre Reigns et Styles à Extreme Rules.

Réception Modifier

Aussitôt que la diffusion de l'événement fut terminé après le main event, le Champion de la WWE Roman Reigns aurait allumé les fans de la Allstate Arena, étant en colère contre eux. Reigns a affronté une réaction hostile des fans durant le main event. Une photo sur WWE.com montrant le main event de Payback, une affiche de fan disant "Quand c'est Reigns, c'est ennuyeux" fut édité par le WWE pour monter simplement "Quand c'est Reigns". Les fans dans l'arène ne furent également pas informé sur le statut de la blessure d'Enzo Amore.

Les critiques ont donné des réactions mixtes sur l'événement. En particulier, ils se sont moqué de la WWE faisant la promotion de l'événement comme le début d'une "nouvelle ère" pour la WWE, avec Vince McMahon décrétant que Shane McMahon et Stéphanie McMahon allait diriger RAW ensemble obtenant le commentaire que "plus de McMahon n'est pas nouveau mais la même chose qu'ils font depuis deux décennies", alors que le match pour le titre des femmes a une conclusion "boiteuse rappelant 1997 mais hors contexte" dans une répétition du Montreal Screwjob durant les Survivor Series 1997. Ce fut conclut par le fait que la "nouvelle ère" n'était que pour "l'image de marque", alors que la WWE fait "toujours les mêmes choses", avec "beaucoup trop de narration contre-productive que la WWE utilise depuis des années".

Bob Kapur et Matthew Asher de Canoe.ca ont noté le show global 3 sur 5. Kapur a décrit la WWE comme "chevauchant la ligne entre l'ancien et le nouveau" à Payback. Alors que "les nouvelles choses ont bien marché la plupart du temps", "les anciennes choses" n'ont pas vraiment marché. Les deux critiques ont senti que "le retour au drame de la Famille McMahon bien connu" était trop long, avec Kapur disant que c'était également inutile si la WWE avec respecté la stipulation du match de Shane à WrestleMania 32. Kapur a sentit que le main event n'était simplement qu'une "vitrine pour l'histoire [des McMahons], et retira toute importance au titre". Critiquant la façon dont Shane et Stéphanie ("non-lutteurs") occultaient le main event, Kapur déplora: "Renconter la nouvelle ère, la même que l'ancienne ère. On s'est tous fait avoir une fois de plus." Le main event fut une des trois matchs notés 3 sur 5, la note la plus basse (mais certains matchs ne furent pas notés), alors que Owens-Zayn fut le mieux noté à 5 sur 5.

Dave Scherer de Pro Wrestling Insider a donné sont avis sur l'événement. Dans le match par équipe, la blessure d'Enzo Amore semblait "horrible comme l'enfer". Pour le main event, Scherer l'a approuvé comme étant "un bon match, bien travaillé, mais si les fans détestaient toujours Reigns après sa victoire." Un prix spécial revint à Kevin Owens, avec Scherer déclarant qu'il "était incroyable ce soir." Pour le match pour le titre Intercontinental, Scherer "n'a pas aimé la fin" et pensait que Cesaro aurait dû gagner. Le match féminin était "solide" mais sa "conclusion était ridicule et c'était comme un pet dans une église." A propos de la défaite de Corbin contre Ziggler dans le pré-show, Scherer a dit, "Si vous espériez que la WWE allait apprendre à faire gagner les nouveaux contre les anciens, vous pouvez oublier ... Ugh." La décision de Vince McMahon fut décrite comme absurde, il a juste pris son "meilleur atout et la mis dans un état précaire".

James Caldwell de la Pro Wrestling Torch Newslatter a noté Owens-Zayn comme le meilleur match de l'événement avec un 3,75 sur 5, écrivant que "Vous pouvez sentir leur passion en se catchant et le public a répondu à leur intensité". Le second meilleur match fut Ambrose-Jericho avec un 3,25 sur 5, qui fut "construit avec une bonne conclusion." Le prochain meilleur match fut le match pour le titre des Etats-Unis dans le pré-show avec un 3 sur 5, Caldwell a écrit que c'était "un des meilleurs matchs de Ryback depuis longtemps et ils ont engagé la foule avec une bonne séquence de conclusion." Le main event, noté 2,75 sur 5, fut blessé par le "business Shane-Stéphanie" et "le résultat anticipé de Reigns gagnant à la manière de Super Cena en se dégageant de plusieurs finishers", qui "a ajouté du carburant au feu anti-Reigns." Enfin, le match féminin et l'annonce de Vince furent décrits comme ayant "des conclusions mauvaises et risibles ... dos-à-dos au milieu du show".

Aperçu des matchsModifier

Dolph Ziggler vs. Baron CorbinAperçu
Kalisto vs. RybackAperçu
The Vaudevillains vs. Realest GuysAperçu
Sami Zayn vs. Kevin OwensAperçu
The Miz vs. CesaroAperçu
Dean Ambrose vs. Chris Jericho Aperçu
Charlotte vs. NatalyaAperçu
Roman Reigns vs. A.J. StylesAperçu
Mr. McMahon va annoncer qui contrôle RAWAperçu

RésultatsModifier

Les nombres entre parenthèses indiquent la durée des matchs.
(c) réfère au(x) champion(s) débutant le match avec le titre.

TournoiModifier

  Quarts de finale Demi-finale Finale
                           
  RAW  The Usos Tombé  
4/11  Social Outcasts 4:16  
  RAW  The Usos Tombé  
  4/18  The Vaudevillains 3:26  
SD  Golden Truth Tombé
  4/14  The Vaudevillains 2:01  
    Payback  The Vaudevillains Sans Vainqueur
  5/1  Realest Guys 4:00
  SD  Realest Guys Tombé  
4/14  The Ascension 4:20  
  RAW  Realest Guys Tombé
  4/18  The Dudley Boyz 8:33  
RAW  The Dudley Boyz Tombé
  4/11  The Lucha Dragons 3:09  

Autres talents à l'écranModifier

Commentateurs
Panel du Pre-show
Interviewers
Présentateurs du Ring
Arbitres

A voir égalementModifier

Liens externesModifier

WWE Payback
2013201420152016
Payback 2016 aperçus

Kalisto vs. RybackRoman Reigns vs. A.J. StylesThe Miz vs. CesaroSami Zayn vs. Kevin OwensDean Ambrose vs. Chris JerichoCharlotte vs. NatalyaThe Vaudevillains vs. Realest GuysDolph Ziggler vs. Baron CorbinMr. McMahon annonce qui contrôle RAW

Pay-Per-Views de la World Wrestling Entertainment 2016

Royal RumbleFast LaneRoadblockTakeover IXWrestleManiaPaybackExtreme RulesMoney in the BankBattlegroundSummerSlamTakeover XLive In LondonNight of ChampionsHell in a CellSurvivor SeriesTLC: Tables, Ladders, & Chairs